Beaucoup de bruit pour rien

de William Shakespeare

La pièce

Le Prince, Bénédict et Claudio reviennent de guerre. Derrière l’apparente insouciance des années folles, un climat de tension règne : une hystérie collective, une dictature de la légèreté à tout prix s’impose. Il faut oublier les blessures du passé, les oublier mais ne pas les guérir. Cependant ce sont bien d’autres guerres que mènent nos personnages : guerre contre l’amour pour Bénédict et Béatrice, contre le hasard pour Don Pedro et Borachio, contre le pouvoir pour Don John… On se comporte en amour ou en amitié comme sur un champ de bataille. Sans pitié. Les mots ont remplacé les armes.

Note d’intention

LE VOLCAN : INCARNATION DE L’INCONSCIENT

« Puisque la terre que foulent nos personnages est une poudrière (tant au niveau politique que sentimental), nous souhaitons faire exister le volcan l’Etna, se situant en Sicile, non loin de Messine, lieu imaginé par Shakespeare pour la pièce. Il symbolise une nature imprévisible comme peut l’être la nature humaine soumise à des pulsions incontrôlées et destructrices.
Le volcan ne sera pas représenté sur scène mais nous nous servirons de sons, d’un cyclo sur lequel nous projetterons une palette chromatique rappelant la lave,
le feu, la cendre, la roche…
Par l’intermédiaire du volcan, c’est bien l’inconscient des personnages qui sera révélé. Ainsi, malgré l’apparente légèreté, nous entendrons des grondements sourds volcaniques dès le début de la pièce. La scène de préparatif de mariage se jouera sur un fond rouge/ feu, signalant le danger imminent… Le volcan entrera en éruption dans la scène du mariage, une fois Héro calomniée. Nous installerons ainsi une dimension plus poétique et fantasmagorique à la pièce. »

Distribution

Adaptation et mise en scène
Salomé Villiers
Pierre Hélie

Assisté de
Pierre-Louis Laugérias

Avec
Jean Barney
Arnaud Denis
Pierre Hélie
Clara Hesse
Etienne de Launay
Bertrand Mounier
François Nambot
Violaine Nouveau
Georges Vauraz
Salomé Villiers

Scénographie
Joao Neves

Musique
Charles de Boisseguin

Lumières
Denis Koransky

Costumes
Virginie H